Ramonage de cheminée bois et gaz

Faire ramoner la cheminée

Fréquence du ramonage

Le ramonage du conduit de cheminée doit être effectué au minimum une fois par an. L'Agence Départementale de l'Environnement et de la Maîtrise de L'Energie (ADEME) préconise même de le faire deux fois dans l'année.
Mais la fréquence de ramonages nécessaires varie en réalité selon la quantité de bois brûlé : plus on utilise la cheminée de façon intensive, plus son conduit devra être ramoné régulièrement.

On distingue deux types de ramonage : le manuel et le chimique. C'est surtout le premier qu'il faut retenir.

Le ramonage manuel

Le ramonage manuel peut se faire par l'ouverture de l'âtre ou par le toit. Cette dernière solution est aujourd'hui très rare, car une réglementation stricte encadre le travail sur le toit des habitations, ce qui complique la tâche des ramoneurs. Ils travaillent donc essentiellement à l'intérieur de la maison.

Précaution évidente, mais essentielle, le feu de cheminée doit être totalement éteint avant d'entamer le ramonage. Cette opération d'entretien est par ailleurs très salissante. Il convient donc de protéger des poussières la zone située près de la cheminée avec une bâche et/ou des journaux.

On effectue le ramonage à l'aide d'un hérisson : une sorte de brosse que l'on prolonge de plusieurs perches flexibles, afin atteindre chaque recoin du conduit jusqu'en haut. On choisit de préférence une brosse en nylon, pour ne pas rayer l'intérieur du conduit. On pousse la brosse dans le conduit en effectuant des va-et-vient de bas en haut, ce qui décollera les impuretés de la paroi.

Le ramonage comprend également le grattage des parois de la cheminée avec une brosse métallique. On insiste particulièrement sur l'avaloir (partie en forme d'entonnoir située entre l'âtre de la cheminée et le conduit). Pour terminer, le ramoneur récupère ces saletés ce qui permet de laisser l'endroit aussi propre qu'il l'a trouvé en arrivant.

L'ensemble vous sera facturé entre 60 et 80 euros environ.

Si vous souhaitez ramoner vous-même votre cheminée, mais seulement en complément du ramonage annuel par un professionnel, vous devrez également utiliser un hérisson. Pour récupérer la suie décollée des parois, on place un grand bac dans l'âtre de la cheminée. On obstrue également l'ouverture de la cheminée avec un drap, afin d'éviter que la saleté de la cheminée ne se propage à toute la pièce.

Le ramonage chimique

Le ramonage chimique s'effectue avec des produits que l'on jette dans le feu et qui sont censés décomposer les suies. Ces produits prennent souvent la forme de bûches. Si le ramonage chimique permet effectivement de fragiliser les dépôts sur les parois, il ne peut en aucun cas se substituer au ramonage manuel. Tout au plus peut-il le précéder pour augmenter son efficacité.

Pourquoi faire ramoner sa cheminée ou sa chaudière ?

Eviter les incendies

Les feux de cheminée sont l'une des principales causes des incendies d'habitation. En effet, la fumée de cheminée dépose du goudron sur le conduit, qui est très inflammable. Lors d'une flambée, le feu vient lécher les parois et le goudron qui les recouvre, ce qui peut provoquer un incendie. Pour prévenir ces accidents, la seule solution est de ramoner son conduit de cheminée régulièrement. 

Par ailleurs, on ne s'imagine pas toujours tout ce qui peut obstruer un conduit de cheminée. Brindilles, nids d'oiseau ou autres éléments peuvent bloquer l'évacuation de la fumée et provoquer un incendie.

Si la combustion du gaz produit moins de résidus que celle du bois, le conduit de votre chaudière doit toutefois lui aussi être ramoné. Un conduit de chaudière mal entretenu présente comme pour la cheminée des risques d'incendie.

Prévenir les intoxications

Plus le conduit de votre cheminée s'encrasse et plus votre cheminée refoule des produits toxiques. Les intoxications au monoxyde de carbone (inodore) entraînent plusieurs centaines de morts chaque année. Garder un conduit de cheminée propre permet de limiter ces risques. En le faisant ramoner régulièrement, les émanations toxiques liées aux dépôts sur les parois, seront diminuées. Ce faisant, vous luttez également contre la pollution de l'air. Ce qui est vrai pour le conduit de cheminée l'est aussi pour celui de la chaudière.

Limiter la consommation de combustible

Enfin, faire ramoner sa cheminée permet de faire des économies sur les combustibles que vous allez utiliser pour la faire fonctionner. Si le conduit est couvert de suie et autres débris, le tirage de la cheminée va diminuer. Elle deviendra ainsi plus gourmande en bois. En ramonant votre cheminée chaque année, vous évitez donc de gaspiller du combustible.

Enfin et surtout, c'est une obligation légale

  • Vous pouvez fixer votre rendez- vous 7 jours/7 de 8h à 20h
  • Nous intervenons du Lundi au Samedi inclus sur Paris et proche banlieue
  • Adresse/siège : 23, rue Nollet - 75017 Paris  
  • Tél: 01 42 93 37 86 - Port: 06 03 83 61 20